Les Routes de la Soie

Publié le 13 avril 2022

A l’instar de Marco Polo, partez sur les routes de la soie, ces routes commerciales qui sillonnaient l’Orient et le Moyen-Orient, et faites halte dans un caravansérail d’Asie centrale avant de poursuivre votre voyage jusqu’en Chine.

Quelle meilleure illustration qu’un caravansérail pour présenter les routes de la soie ? Lieux de repos, d’échanges et de rencontres, ces bâtiments qui prenaient la forme “d’une cour immense entre quatre murs”, servaient à abriter les caravanes de marchands, voyageurs et pèlerins. Érigés au milieu des déserts ou aux abords des villes, les caravansérails sont un voyage dans le voyage et sont synonymes d’Orient, d’oasis, de chameaux, de havres de paix, de mystères et de découvertes…

Avant de gagner le caravansérail qui vous attend dans l’Atrium du musée, il vous faudra traverser l’Ouzbékistan où vous êtes invités à découvrir un costume traditionnel ouzbek féminin mais aussi des portraits textiles de femmes ouzbeks arborant des motifs emblématiques de ce pays, puis l’Afghanistan grâce au film du voyageur Marcel Schueller. Un arrêt dans le caravansérail vous permettra de reprendre votre souffle tout en découvrant les marchandises échangées et transportées par les caravanes qui arpentaient les routes de la soie. Laissez-vous surprendre par la diversité des objets et par leur sens de circulation…

Toutefois, n’oubliez-pas qu’il ne s’agit que d’une halte dans votre long périple qui vous emmènera jusqu’en Chine, à la cour du grand Khan, étape finale de votre voyage sur les routes de la soie comme ce fut le cas pour Marco Polo il y a plus de 700 ans !


Artistes exposé.e.s : Chantal Gendronneau, Chenhua Marilier Mi, Marcel Schueller, Tibet Bleu